La Collégiale ...

Cette collégiale témoigne de différentes vagues de construction. Sa construction débute à la fin du XIè siècle à l'endroit supposé de la tombe du saint. Mais, deux siècles plus tard, la croisade contre les Albigeois endommage les bâtiments romans. Elle sera par la suite largement restaurée et remaniée, principalement en briques, dans le style gothique.

 

Elle demeure la plus ancienne église d'Albi. L'intérieur de l'édifice, récemment  restauré,  permet d'apprécier cette architecture mêlant les styles romans et gothiques.

En levant les yeux, vous pouvez voir, au niveau du transept de la collégiale, une tourelle en échauguette faite de briques. Il s'agit de la tour monastique. Un guetteur était en place jour et nuit pour veiller à la sécurité de la ville: incendies mais aussi ennemis dans la gachole (tour de guet).

Elle trône fièrement au dessus des toits du Vieil Alby et arbore les armoiries de la ville.

 

Collégiale Saint-Salvy

et son cloître...

Le cloître du XIIIe siècle, est l'oeuvre des frères Malvési, qui furent enterrés dans l'enfeu à droite de la porte d'accès à l'église.

Malheureusement, des galeries du cloître furent détruites durant la Révolution Française.

 

Au centre du cloître, le jardin aujourd'hui municipal, appelé « le jardin blanc », reprend les formes d'un enclos monastique en croix latine, où l'on retrouve les herbes aromatiques et médicinales.

 

Vous pouvez emprunter le passage couvert au bout de la galerie du cloître, à gauche, qui vous conduira sur une petite place. Le point de vue sur le chevet de la collégiale mérite le détour.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux!

N'hésitez pas à recommander ce site  :

L'Office de Tourisme d'Albi